10 conseils rapides pour réussir la vente d'une auto

Faire une bonne affaire est le souhait de tout vendeur, mais ne perdez pas de vue que c’est aussi la volonté de tout acheteur. C’est pour cela qu’il est nécessaire de présenter votre voiture au mieux lors de la vente pour la vendre au prix voulu.

1 - S’informer du marché de la voiture d'occasion

Une recherche d'au moins 30 minutes sur différents sites d'annonces automobiles est nécessaire. Regardez bien les prix, le kilométrage, l’état, les équipements, l’année du véhicule et la région de vente pour vous fier à ces comparaisons.À savoir : pour une comparaison équivalente à la vente de votre véhicule, regardez le modèle, l’année et la motorisation.

2 - Fixer le prix de vente du véhicule

Pour rester compétitif et ne pas s’aligner immédiatement sur les prix du marché, demandez-vous quels peuvent être les plus de votre voiture par rapport à une autre : état, équipement, moteur neuf… Fixez un prix juste : il doit être gagnant pour les deux parties. Ne vendez pas à perte mais permettez au futur acquéreur de faire une bonne affaire.À noter : faites attention à votre région de vente. S’il est difficile de trouver des ventes d’occasion, faites en un atout. Notez également que le prix de vente de votre voiture aura beaucoup de chance d’être négocié par le futur acquéreur, tenez-en compte dans le prix affiché.

3 - Rédigez et diffuser son annonce de vente

La rédaction :Pas de fioriture. Votre annonce doit être simple, claire et surtout afficher les informations importantes : marque, modèle, motorisation, kilométrage, année, équipement et option. Enfin mettez-y le prix et bien sûr vos coordonnées. Pour évitez les surplus d’appels, constituer vous une nouvelle adresse mail dédiée à la vente de votre voiture. Vous ferez ainsi un tri et communiquerez votre numéro après première prise de contact. La diffusion :Le meilleur moyen aujourd’hui pour la diffusion de votre annonce est internet. Les sites de vente d’auto sont nombreux, n’hésitez pas à multiplier votre annonce. Profitez aussi des réseaux sociaux tel que Facebook ou Twitter. Ces sites sont utiles pour faire du bouche-à-oreille et donnent l’impression d’un achat de proximité.

4 - Photos du véhicule mis en vente

Pour avoir plus de chances dans la prise de contact, optimisez votre annonce : ajoutez une photo. La photo doit mettre en avant votre véhicule et non le desservir :
  • choisissez la prise dans un environnement neutre
  • par temps ensoleillé ou clair
  • ne posez pas sur la photo, ni vous, ni vos amis
  • votre voiture doit être impeccable
  • faites plusieurs photos (avant, arrière, profil + intérieur) le choix se fera après
Pour des photos qui mettent en avant votre véhicule, reportez vous à notre fiche conseil « La prise de photo pour la vente de son véhicule ».

5 - Réponses aux prises de contact

Une fois la diffusion de votre annonce, les prises de contact peuvent être nombreuses. Pour ne pas perdre trop de temps dans la réponse des mails, soyez toujours courtois mais concis dans vos réponses. Pour gagnez du temps et vous assurez du sérieux des demandes : - privilégiez les rendez-vous physiques - évitez de parler d’expériences malheureuses avec votre voiture, ou de votre façon de conduire. L’acheteur peut avoir un profil de conduite différent et prendre peur. Et surtout faites le tri entre les intéressés, les curieux ou les arnaques ! Si une personne vous propose un virement parce qu’il est à l’étranger ou autre, refusez-le !

6 - Préparer sa voiture

Si vous voulez vendre votre voiture rapidement, rendez la séduisante pour l’acheteur. Un coup de cœur immédiat est la source d’une bonne vente. Mettez votre voiture en valeur pour accrocher l’acheteur et lui laisser moins de marge de négociation. Intérieur comme extérieur, faites briller votre voiture et surtout enlevez tout élément de votre personnalité. Pour avoir point par point les bons réflexes, consultez notre fiche conseil « Préparer sa voiture ».

7 - Éviter les arnaques

Avant, pendant ou après la vente, évitez les tracas liés à la vente.

  • À distance ou en face à face, ne versez jamais d’argent ni de caution à l’acheteur. Un vendeur n’a rien à payer.
  • Ne vous laissez pas emballer par des acheteurs trop généreux.
  • Ne vendez pas votre automobile à n'importe qui, n'importe comment, votre responsabilité pourrait être engagée.

  • Ne faites parvenir aucuns papiers d’identité ou de carte grise par mail ou fax. Attention à la falsification.
  • Chèque de banque obligatoire pour le paiement
  • Prenez un rendez aux heures d’ouverture de banque pour la transaction. Ainsi vous pourrez vérifier la validité du chèque auprès de la banque.
  • Pour l’essai, ne donnez les clés du véhicule qu’une fois installé à côté du conducteur. Pareil au retour pour l’arrêt du véhicule et la reprise en main des clés.

8 - Préparer son argumentaire de vente

Préparer votre argumentaire de vente pour éviter de bafouiller ou d’hésiter dans vos propos le jour du rendez-vous. Ces signes de doutes et de gêne peuvent faire croire à l’acheteur que la vente contient des vices cachés. Quelques questions principales à envisager de la part du futur acquéreur :

  • Pourquoi vendez-vous votre véhicule ?
  • Est-ce que votre voiture consomme beaucoup ?
  • Combien coûte l’assurance ?
  • Y a-t-il des éléments à changer prochainement ?
  • Avez-vous eu des accidents ?
  • Est-ce que l’entretien coûte cher ?

9 - Les documents pour la vente de la voiture

Au moment de la vente, munissez vous des documents suivants :

  • carnet d’entretien du véhicule à jour
  • factures d’entretien
  • double des clés
Vous pouvez également fournir au futur acquéreur un contrat de vente, mentionnant que vous vendez en l’état et que l’acheteur achète en connaissance de cause.

Et des documents obligatoires pour la vente :

  • le justificatif du contrôle technique datant de moins de 6 mois
  • certificat de situation ou de « non gage » datant de moins de 15 jours
  • certificat de cession : 3 exemplaires pour vendeur, acquéreur, préfecture.
Les deux dernières pièces sont disponibles sur http://www.interieur.gouv.fr

10 - Faire appel à un professionnel

Les professionnels agréés peuvent également reprendre votre voiture. Outre les garagistes et concessionnaires qui peuvent la reprendre si vous effectuez un nouvel achat de voiture, les mandataires spécialisés reprennent cash votre voiture quelque soit son état. Renseignez-vous. Vous pouvez également consulter notre fiche conseil « vendre à un professionnel ».

2010-2018 © Copyright