Conseils d'entretien d'une voiture

Certes, le contrôle technique est un examen obligatoire qui remet votre voiture d’aplomb. Mais ne vous reposez pas uniquement sur le contrôle technique. Prenez soin de votre voiture, et entretenez là au jour le jour. Cela vous coûtera sans doute moins chère que de laisser perdurer ses failles jusqu’au jour du contrôle technique.

Vous avez décidé de vendre votre voiture mais est-elle prête et en bon état pour séduire le futur acquéreur ? C’est ce que nous allons voir.

L’entretien : un argument pour le rachat de votre voiture

Souvent on traîne les pieds à l’idée de faire de petites réparations sur sa voiture, et on se dit que ça ira comme ça. Pourtant une voiture entretenue au jour le jour a beaucoup plus de chance de se vendre, et surtout beaucoup moins de risques d’être retenue pour le second contrôle technique.

Le carnet de bord :

Si vous faites l’entretien vous même, n’oubliez pas de tenir un carnet pour avoir un historique complet du bilan de santé de la voiture : entretiens, réparations…avec les dates bien évidemment. Ce sera facile à présenter au futur acheteur, et vous ferez preuve de beaucoup de sérieux, non négligeable pour accélérée une vente.

Les factures :

Conservez également toutes les factures liées, valant comme preuves à ces réparations. Exemple : 10/10/2010 : 80 000 km - vidanges + filtres à air, huile, habitacle, balais essuie glace 21/12/2012: 92 000 km - plaquettes av + disques av + bougies + courroie

Préparer le contrôle technique pour la vente de votre véhicule

N’oubliez pas qu’un futur acquéreur va accorder beaucoup d’attention au contrôle technique et ce qui a été dit. Pour cela, avant de présenter votre voiture au contrôle technique obligatoire, prenez le temps de vérifiez vous même votre voiture. Vous pourrez ainsi connaître ses défauts et peut-être même les corriger pour un contrôle technique sans fautes.

Quelques conseils…

Le volant :

- pas de jeu - braquage facile Le volant jouant un rôle majeur sur la direction, il est déconseillé d’agir seul. Par contre, il sera bien vu d’emmener volontairement votre voiture chez un garagiste pour faire vérifier la suspension, et la direction.

Essuie-glaces et lave-glace :

- Essuie-glace : vérifiez l’état et le fonctionnement. N’hésitez pas à changer les balais s’ils sont trop usés. - Lave-glace : ne laissez pas le lave-glace vide, un bidon ne coute rien. Pour le réglage et le débouchage des buses de lave glace, utilisez une aiguille.

Pare-brise :

- pas de fissure ni d’éclats gênant la visibilité De nombreux centres réparent les pare-brises de façon efficace. Cela évite de le changer en urgence, c'est moins cher et rapide.

Rétroviseurs :

Si la glace est cassée, sachez qu'il existe des miroirs de remplacement qui se collent sur l'ancien. Pour une réparation optimale, des rétroviseurs adaptables se vendent également en grande surface. Vous pouvez également en trouvez en casse.

Feux de position, phares, clignotants, feux stop, éclairage :

- bien réglés : ne pas éblouir. - bon état et fonctionnement des feux Si un éclairage ne fonctionne plus, il suffit de changer l’ampoule correspondante. Parfois il faut déconnecter et reconnecter les platines de feux pour rétablir un contact défaillant ou examiner les fusibles.

Ceintures de sécurité :

N'oubliez pas de toutes les vérifier et de sortir de sous la banquette arrière les attaches.

Freinage et liquide de frein :

Pour le freinage, faites quelques essais sur un terrain isolé : la voiture ne doit tirer ni d'un côté ni de l'autre. Si votre voiture à besoin de liquide de frein, pensez à vérifier la présence de fuites éventuelles. Attention ! Ne montez pas de plaquettes neuves juste avant de vous présenter au contrôle : non rodées celles-ci amoindriraient les performances.

Portes et coffres :

- ouverture et fermeture facile Si l’ouverture ou/et la fermeture sont un peu difficile, vous pouvez ajouter un peu d’huile si besoin du côté des gonds ou de la gâche qui se trouve sur la carrosserie.

Pneus :

- Bon état - Ni déchirure, ni hernie

Klaxon :

Si votre klaxon ne fonctionne plus, remplacez le chez un garagiste ou achetez en un à la casse, ce sera moins coûteux.

Absence de fuites:

Un simple coup d'œil suffit au compartiment moteur et si possible sous la voiture. Si des fuites d’huiles ou de carburants sont présentes, des produits vendus au rayon auto peuvent stopper la fuite.

Pot d'échappement :

- sans bruit - bien accroché Attention vérifiez ces éléments à froid. Si, après l'avoir secoué le pot d’échappement bouge trop, vérifiez qu'il ne manque pas un support de caoutchouc ou qu'une fixation n'est pas desserrée. Dans les deux cas, le remède ne coûte pas cher !

Contrôle anti-pollution :

Le critère de pollution est le premier élément regardé aujourd’hui lors d’un contrôle technique. Avant votre visite, vérifiez le filtre à air et les bougies. Même si ça n’évite pas le contrôle, le pré-contrôle sera fait.

A savoir :

Si le contrôle technique est obligatoire avant une vente à particulier, elle ne l’est pas si vous la vendez à un professionnel. Plus pratique et plus rapide, les spécialistes du rachat automobile tel que Speed-Auto sont là pour ça. Retour aux conseils vente

2010-2019 © Copyright